Wellbeing

6 techniques de développement personnel pour transformer sa vie

by Mean Green Sarah / 2 mois ago
Techniques développement personnel

J’en ai parlé la semaine dernière dans cet article, le développement personnel est quelque chose auquel je m’intéresse beaucoup en ce moment. L’idée du développement personnel est de mettre en place des pratiques qui nous permettent de faire évoluer notre état d’esprit pour ensuite faire évoluer certains aspects de notre vie. Pour ma part, j’ai surtout cherché à améliorer ma relation au travail mais cela s’applique à n’importe quel domaine ou pour n’importe quel objectif. Ecrire un livre, perdre 5kg, apprendre une nouvelle langue, être mieux organisé, en finir avec ses dettes, démarrer cette activité en freelance, passer plus de temps avec les êtres aimés, nous pouvons améliorer n’importe quel aspect de notre vie.

Il n’est bien sûr pas facile de se lancer à la poursuite de ses objectifs. Mais il est aussi difficile de ne pas être malheureux lorsqu’il y a une différence entre la personne que nous aspirons à être et celle que nous sommes réellement. J’ai donc envie de vous parler aujourd’hui de quelques techniques de développement personnel qui ressortent de mes lectures jusqu’à présent et qui peuvent aider à réaligner ces 2 personnes. Bien évidemment, j’expose ici une approche personnelle de ces sujets, je ne suis en aucun cas une experte en la matière. Mais sait-on jamais, mes connaissances et réflexions peuvent peut-être éveiller certaines réflexions intéressantes pour vous !

Technique développement personnel 1

Il n’est pas ici question d’entamer une thérapie de 3 ans pour expliquer les mécanismes de raisonnement que l’on a acquis avec le temps. Pas que ce soit inutile mais cela va bien au-delà du développement personnel. Non, j’entends plutôt par là le fait de réfléchir à nos croyances personnelles associées au sujet que l’on veut travailler. Et plus particulièrement, les croyances limitantes, celles qui nous bloquent, qui nous empêchent de nous lancer ou de réussir. L’un des principes principaux du développement personnel est que nous sommes le fruit de nos pensées. Nos pensées contrôlent nos mots, qui contrôlent nos actions, qui contrôlent notre réalité. En d’autres mots, ce que je pense va influencer ce que je dis, qui va influencer ce que je fais, qui va influencer ce que je suis.

Prenons l’exemple du sport, qui est un exemple simple. Si mon objectif est d’incorporer plus de sport dans ma vie, pour des raisons de santé ou d’esthétiques, quelles sont les croyances préconçues que j’ai à ce sujet et qui m’empêchent de mener à bien ce projet ? Cela peut être « je suis incapable de courir 30mn » ou « je ne sais pas faire de pompes » ou n’importe quelle autre croyance. L’important est maintenant de se rendre compte du mécanisme limitant derrière cette pensée. Si je me dis que je suis incapable de courir 30mn, il y a de très grandes chances que je n’aille pas courir du tout, puisque de toute façon, je ne serais pas capable de tenir. Ce comportement, cette croyance de base fait de moi quelqu’un qui ne court pas, simplement parce que JE CROIS que je n’en suis pas capable.

Technique développement personnel 2

Les affirmations sont une technique pour contrebalancer ces croyances limitantes. L’idée, plutôt simple, est de remplacer n’importe laquelle de ces croyances par une affirmation positive. Et de se la répéter encore et encore, tous les jours, 3 fois par jour, jusqu’à ce qu’elle fasse partie de nous. L’affirmation « je suis capable de courir 30mn », répétée régulièrement donnera envie à notre cerveau d’aller vérifier cela. Vous vous retrouvez donc running aux pieds à courir pour la première fois depuis des mois. Alors, peut-être qu’au début, vous ne tiendrez pas 30mn. Mais vous allez courir 10mn, 10mn de plus que lorsque vous vous disiez que vous ne pouviez pas courir 30mn. Si vous pouvez amener votre cerveau et votre corps à courir 10mn aujourd’hui, vous pourrez les emmener à en courir 15mn demain. Et avant que vous ne vous en rendiez compte, vous êtes capable de courir 30mn.

Bien sur, cela ne s’applique pas qu’au sport. Pour ma part, une des (très) grande croyance limitante que j’avais été « je ne sais pas ce que je veux faire de ma vie ». A bien y regarder de plus près, ce n’était pas complètement vrai : je savais au fond de moi dans quel domaine je souhaitais évoluer et je savais aussi ce que je ne voulais pas / plus. Et c’est déjà un pas ! Alors, je n’en suis pas encore arrivée à mes « 30mn » sur ce cheminement-là mais on va dire que je commence à courir donc cela va dans le bon sens !

Technique développement personnel 3

Méditation

La méditation, de plus en plus médiatisée, pratiquée et recherchée par la science, est une pratique qui consiste à développer son attention au moment présent pour retrouver une meilleure connexion avec soi-même. Ses bénéfices sont nombreux, aussi bien pour le corps que pour l’esprit. Réduction de l’anxiété, de la dépression, des maux de tête, des insomnies, des problèmes articulaires; amélioration du système immunitaire, de la pression artérielle, de la créativité, de l’humeur, de l’intuition; meilleure concentration et plus grand calme intérieur… la liste des bénéfices est sans fin. Pour toutes ces raisons, des écoles commencent même à remplacer les punitions par des séances de méditation. Et je trouve ça génial !

 

Malgré la simplicité apparente de cette pratique, vous verrez rapidement à quel point il est difficile d’essayer de calmer son esprit pendant ne serait-ce que 3mn. Mais je ne peux que vous encourager à essayer. Et si besoin, n’hésitez pas à télécharger une application pour vous guider : Namatata, Petit Bambou ou encore Mind, ce ne sont pas les propositions qui manquent ! Ces app peuvent être très utiles si vous ne savez pas du tout par où commencer, comme moi !

Technique développement personnel 4

La gratitude permettrait de booster l’estime de soi, la qualité des relations et le bien-être et le bonheur dans notre vie. Plutôt pas mal comme CV, non ? Ok, mais c’est quoi au juste ? Selon Robert Emmons, professeur de psychologie de l’université de Californie, la gratitude « aide une personne à diriger son attention vers les choses heureuses de sa vie et à la détourner de ce qui lui manque ». Autrement dit, il s’agit de focaliser son attention et d’apprécier les choses positives dans notre vie, même les plus minimes, plutôt que sur ce qui ne va pas ou ce que nous n’avons pas.

D’après une étude d’Emmons et de son collègue Michael McCullough, les personnes qui listent les choses dont elles peuvent être reconnaissantes seraient de manière générale, plus positives, optimistes et enthousiastes au quotidien. Et en meilleure santé également : diminution du stress, meilleure qualité du sommeil, plus grande détermination et baisse du risque de dépression !

En pratique, il est conseillé de noter chaque jour dans un carnet ou sur son smartphone les choses, personnes, actions pour lesquelles nous sommes reconnaissant. Ce café tout frais préparé par notre moitié ou un collègue attentionné, cette personne qui nous laisse sa place dans le métro ou qui nous laisse passer devant à la caisse parce qu’on a que 2 articles, un ciel sans nuage au moment où tu veux aller courir ou bien faire tomber ton téléphone sans que l’écran ne se fissure en un million de morceaux. Bien sûr, cela peut être des choses plus importantes mais il est plus facile d’être reconnaissant pour un cadeau que pour les petits riens du quotidien. C’est donc eux qu’il faut s’appliquer à apprécier au mieux !

Technique développement personnel 5

Autre technique de développement personnel qui semble faire ses preuves, l’écriture. Bon, je ne vais pas te mentir, celle-là, je ne l’ai pas encore vraiment expérimentée. Donc là, on va être sur de la théorie pure. L’idée est d’écrire une ou deux pages tous les matins (ou tous les soirs, selon ton emploi du temps évidemment). Et peu importe le contenu : tu peux raconter ta journée, faire des to-do lists, écrire et détailler chacun de tes objectifs ou bien inventer des histoires. L’une des techniques d’écriture qui m’a interpelé est ce qu’on appelle en français courant (ou flux) de conscience – Stream of Consciousness en anglais. Ce terme a été inventé par le philosophe et psychologue William James en 1890. Cette technique est utilisée dans la littérature comme une forme de monologue intérieur d’un personnage. C’est un peu la même chose pour le développement personnel : le principe est de coucher sur papier chaque pensée tel qu’elle vient. Ça peut être ce que tu ressens au moment d’écrire, ce que tu as prévu de faire à manger plus tard, le temps qu’il fait, comment tu te sentirais si tu avais déjà accompli tel ou tel objectif ou ça peut aussi être « je ne sais pas du tout quoi écrire, blah blah blah, mon esprit est vide et je n’ai aucune idée » ! L’important est d’écrire comme cela vient, sans prendre garde à la forme, aux fautes éventuelles ou même à la grammaire.

L’écriture est un procédé qui rend plus créatif, qui réduit le stress, qui améliore la mémoire, l’optimisme, qui rend plus conscient et plus présent, qui offre de nouvelles perspectives et aide dans la prise de décision. Cela peut permettre aussi de se rendre compte de certaines choses que l’on fait ou pense inconsciemment, de se comprendre mieux et de renforcer son intuition. Que de bonnes raisons d’essayer !

 

Technique développement personnel 6

Toutes les techniques de développement personnel évoquées précédemment ont préparé notre esprit au mieux pour avancer. Il est à présent temps de faire le premier pas ! J’ai passé un nombre incalculable de temps à attendre d’être absolument certaine de moi-même, de mes décisions, à me préparer avant de faire quoi que ce soit. Quelle perte de temps ! Il existe une expression anglaise que j’adore qui dit que « done is better than perfect« . Autrement dit, il n’est pas nécessaire, et il est même souvent préjudiciable, d’attendre d’être prêt à 100% avant de se lancer.

Mark Manson, auteur et entrepreneur américain a développé une théorie appelé The « Do Something » Principle. Selon lui, l’action n’est pas seulement l’effet de la motivation, mais en est aussi la cause. Le schéma de motivation classique est selon lui une boucle qui fonctionnerait de la manière suivante :

inspiration => motivation => action => inspiration => motivation => action => etc.

Le principe de Do Something est de court-circuiter cette boucle en ne commençant pas par l’inspiration mais par l’action. Une action, n’importe laquelle, va créer une réaction qui pourra être exploitée comme un moyen de se motiver soi-même. On le sait bien, moins on en fait, moins on a envie d’en faire. Mais l’inverse est aussi vrai et c’est ce principe là qu’il faut s’efforcer de mettre en application le plus souvent possible.

Implémenter toutes, ou seulement certaines, de ces techniques est une très bonne chose pour faire bouger sa vie mais il ne faut pas oublier qu’un aspect très important de tout cela est la répétition. Effectuées une fois de temps en temps, ces techniques seront, certes, bénéfiques mais certainement pas révolutionnaires. Le cerveau est comme n’importe quel muscle et a besoin d’entrainement pour fonctionner au maximum de ses capacités. Comme dans le sport, dans le développement personnel, c’est la répétition qui créé le changement.

Et toi alors, est-ce que tu appliques certaines de ces techniques ?

Bonheur Gandhi

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

You Might Also Like

2 comments on “6 techniques de développement personnel pour transformer sa vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*
*