Wellbeing

Mon parcours vers le Yoga

by Mean Green Sarah / 4 semaines ago
Histoire Yoga

Contrairement à ce que l’on peut lire un peu partout sur les biographies de beaucoup de professeurs, le yoga n’est pas entré dans ma vie de manière fulgurante. Non, au lieu de ça, il a même fait assez piètre impression la première fois ! Un cours bondé, dans une salle parisienne un peu hype, la musique très fort et peu d’instructions. J’ai passé mon cours à regarder ce que faisaient les autres pour comprendre ce que voulaient dire les noms barbares que j’entendais. Parce que tu vois, Utkatâsana et Chaturanga ne me disaient pas vraiment grand chose à l’époque ! Et étonnamment, ce que je retiens le plus de cette séance, c’est la buée de chaleur et transpiration déposée sur les vitres gelées par l’hiver.

Il s’est donc passé plusieurs mois avant que je ne retente l’expérience. Dans un studio de yoga plus petit cette fois, dans un cadre plus posé et détendu et avec une prof un peu plus attentive et pédagogue. J’ai apprécié la séance, j’ai apprécié l’ambiance, l’état d’esprit. Mais toujours pas de révélation. Ce n’était pas vraiment dans l’espoir d’atteindre ce moment d’épiphanie que j’y suis retourné mais plutôt parce que je suivais les cours avec les copines, et ça, c’était cool comme rendez-vous !

Histoire Yoga

Il faut savoir que, petite, j’ai pratiqué la gymnastique pendant 4 ans (5 ans ?!) et la danse pendant 10 ans. Et encore aujourd’hui, j’ai gardé (plus ou moins !) la souplesse que j’avais à cette époque. Comme disait ma prof de danse, mon corps est un chewing-gum. Mais le revers de cette médaille, c’est que ma musculature n’était pas vraiment très développée. Cela s’est un peu arrangé avec le temps, et avec le sport, mais il reste que pendant un moment, je voyais mes cours de yoga comme une bonne séance de stretching entre deux séances de running ou renforcement. Ce sont effectivement des disciplines complémentaires mais le yoga est devenu bien plus à mes yeux que de simples étirements aujourd’hui. Et ne serait-ce qu’au niveau corporel, j’ai bien réalisé qu’une musculature forte était primordial !

Ce que, je pense, beaucoup ne savent pas, c’est que le yoga ne tient pas seulement à l’enchainement des Asanas (les postures). C’est un art bien plus complet qui ne saurait détacher le corporel du spirituel. Le mot « yoga » vient d’ailleurs du sanskrit « Yuj » qui signifie « unir », « lier ». Le yoga, c’est l’union de l’esprit, du corps et de l’âme qui mène à l’harmonie. Et c’est ces dimensions de l’esprit et de l’âme que je n’avais jusque-là pas réellement envisagé. Pas que ce n’était pas abordé dans mes cours, je pense juste que c’était tellement loin de mes préoccupations que ce n’était pas quelque chose que je pouvais réellement concevoir.

Avance rapide 2 ans plus tard. Fin 2016, on décide de quitter Paris pour venir s’installer à Toulouse où mon mari vient de trouver un travail. C’est l’occasion pour moi de quitter un boulot dans la com’ / marketing où j’étais devenue misérable (très certainement parce que je n’étais plus à ma place). C’est surtout l’occasion d’une grosse introspection sur mes envies, mes valeurs et mes objectifs. Ma découverte du yoga au-delà du corporel s’est faite dans ce contexte. En même temps que toutes ces réflexions et que mon parcours vers le développement personnel.

Au fond, je savais depuis longtemps que ce que je faisais n’étais plus vraiment en phase avec qui j’étais. Mais même quand on réalise cela, le chemin est encore très long avant de savoir où aller ! Aujourd’hui encore, je ne suis pas complètement certaine d’où je vais. Je sais juste qu’avec le yoga, j’ai à peine commencé à toucher du doigt quelque chose qui me parle et me touche profondément. C’est pour cette raison que, comme j’en parlais brièvement ici, j’ai décidé de partir passer janvier 2018 en Inde pour me former à cette discipline. C’est un concours de circonstances qui m’envoie là-bas mais je crois qu’il n’y a pas vraiment de hasard dans la vie. Alors je ne sais pas encore ce que je vais trouver en Inde mais je suis sûre que ce sera bénéfique. Je suis en tout cas plus que ravie de pouvoir partager ça ici.

Une chose est certaine, c’est que cela faisait bien longtemps qu’une décision, qu’un projet ne m’avait pas excitée et rendu fière à ce point-là. C’est peut-être dans ces moments-là que l’on se rend compte que le chemin qu’on s’apprête à emprunter est le bon, non ?

Histoire Yoga

You Might Also Like

2 comments on “Mon parcours vers le Yoga

  1. Superbe, très belle découverte de ce que tu es et de ce que tu veux devenir. Ce n’est qu’une étape, le Chemin t’amèneras vers d’autres découvertes de toi. Je suis très fière de toi ma princesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*
*